.



samedi 28 juin 2014

Chantent les souvenirs de ma tendre enfance . .

 Pour " Le tableau du samedi " 

C'était le programme du spectacle . . des Compagnons de la Chanson dans les années 70 -
Il avait été dédicacé par tous les compagnons, 
Le nom de l'auteur va venir  . .
En 2013, quatre compagnons étaient toujours en vie, Fred et René Mella, Jean-Louis Jaubert et Michel Cassez




mercredi 25 juin 2014

Trois photos, quelques mots . .

Je l'aimais bien ce gondolier. Nous le rencontrions chaque soir . . il était dans le quartier de Cannaregio, là où se trouvait notre hôtel. 
Je lui avais demandé si je pouvais faire une photo, il m'avait dit "oui ", mais je n'ai pas eu droit au  sourire ! !
Les jours suivants,  il avait pris l'habitude de nous dire " buona sera "
Il était le seul gondolier blond de Venise, 
J'avais lu sur( dans ? ) un magazine qu'il venait du Nord de l'Europe. 
il avait eu, exceptionnellement, une autorisation pour être gondolier mais, il ne se trouvait pas sur le Grand Canal. 

Ensuite nous traversions le Ghetto de Venise 
 Il m'avait impressionné ce ghetto, j'avais appris son existence  peu de temps avant d'aller à Venise  - chaque jour je voulais le traverser,  pour savoir . . .
Cet endroit me faisait mal . . 
 Imaginez ce que les gens ont vécu . . regardez , les fenêtres, sur la gauche de la photo 
Ils avaient été obligés de faire deux étages dans un seul, ils tenaient à peine debout . .
Je ne vais pas entrer dans les détails, mais ce mot " ghetto " me fait frissonner

C'était la première fois que je voyais un tel endroit.


mardi 24 juin 2014

Sagesse africaine


Elles sont belles ces citations africaines, pleines de sagesse,  parfois amusantes, 
c'est pour cela que chaque semaine, vous en trouvez une sur ce blog

Au Ghana, on dit :

" La sagesse n'est pas un comprimé qu'on avale " 






L'essplikation . . .

Dimanche, le temps était magnifique, du soleil, de la chaleur, tout ce que j'aime . . Hier, une perturbation a fait baisser la température de plus de 10°, le ciel était gris.
Ce poème de Victor me revenait en mémoire
" Chaque jour perd une minute, 
Chaque aurore pleure un rayon "
 J'ai regardé les prévisions météo , ces chaleurs d'été qui font mon bonheur, n'étaient plus au programme . . je me suis dit " mais non agathe,  l'été n'est pas terminé " et j'ai compté combien de jours restaient avant l'automne . . il y avait 91 jours
Voilà donc, le pourquoi de ce 91 tout simple, tout bête . . .

Toutes ces saisons que je vois défiler, font mon bonheur, printemps, été . . . ce petit supplément m'est tellement précieux. Je profite de chaque instant .
J'ai aussi cherché ce poème, dont il ne me restait en tête que quelques vers. 

 Voici que la saison décline, 

L'ombre grandit, l'azur décroît, 
Le vent fraîchit sur la colline, 
L'oiseau frissonne, l'herbe a froid. 
Août contre septembre lutte; 
L’océan n'a plus d'alcyon;
Chaque jour perd une minute, 
Chaque aurore pleure un rayon. 
La mouche, comme prise au piège, 
Est immobile à mon plafond;
Et comme un blanc flocon de neige 
Petit à petit, l'été fond 

Victor Hugo
  




lundi 23 juin 2014

91. . .Quatre vingt onze . .


Que signifie ce chiffre pour vous ? 

91

Je l'aime bien ce blog, oui , le mien . . . 
Un seul petit problème : 
avec OB , une idée me passait par la tête, j'écrivais et vous receviez la nletter aussitôt.
Ici il faut attendre minuit pour que l'information vous parvienne 
C'est pas grave, l'échange est simplement moins vivant. 

Ce chiffre vous dit quelque chose  :  91 ? demain si personne n'a trouvé, je changerai de chiffre . .  . .
-------

Je vais vous montrer ce qui arrive quand on ne taille pas les haies tous les ans . . 
L'année dernière, j'ai été " le centre du monde " , les haies, les fleurs, tout venait en second plan ! . 
les oiseaux étaient heureux, tranquilles 


Cette année, les haies ont été taillées, et les nids des oiseaux 
se sont retrouvés tranchés comme des rondelles de saucisson
 J'ai tout de suite vérifié
Ils avaient tous quitté le nid.



dimanche 22 juin 2014

Un seul tableau . .

Parce que . . . j'aime participer au tableau du samedi 
Parce que je fais des notes toutes courtes
Parce que j'aime infiniment Vincent Van Gogh
et . .  parce que,  ce tableau peint aux environs d'Arles en 1888, me fait penser aux voyages, à la liberté.

Je vous souhaite un très bel été



jeudi 19 juin 2014

Visages du monde

La pause a assez duré . . trop duré ! 

Aujourd'hui je partage encore un sourire magnifique
Il tellement sympa ce moine,  du coeur de la Chine 

merci à tous 



dimanche 15 juin 2014

Sagesse africaine

Elles sont belles ces citations africaines, pleines de sagesse,  parfois amusantes, 
c'est pour cela que chaque semaine, vous en trouvez une sur ce blog
Au Kenya, on dit :

" Celui qui se lève tard ne peut jamais voir

la tortue se brosser les dents le matin "


Le monde appartient à ceux qui se lèvent tôt

Toute petite pause repos



jeudi 12 juin 2014

Un jour, sur la vieille Route de la Soie


J'ai toujours beaucoup aimé  cette photo.
 j'ai rencontré ce Monsieur, sur la Route de la soie
Que de gentillesse sur ce visage.
  

mercredi 11 juin 2014

Aragon, Quichottine, Jean-Marie. . et les pavés de . . Florence

Vos commentaires, je les aime tous,  vous le savez . . Avec cette note sur les pavés, je ne pensais pas avoir autant de visites.  C'est un sujet tellement à part.
J'ai choisi deux de vos commentaires . . ( Cliquez sur les prénoms pour voir les blogs )  

Quand je prends un commentaire ce n'est pas parce qu'il me dit " agathe t'es géniale " non pas du tout, vous savez que je n'aime pas la flatterie . . . mais parce qu'il me donne une idée pour mettre une photo ou un texte - merci à tous  

Bonjour ma chère agathe, 
une très bonne idée et de belles photos
j'ai envie de citer Louis Aragon . .
 " Paris, ô mon Paris!
Paris, qui n'est Paris qu'arrachant ses pavés " 
Je crois que c'est dans le poème " Plus belle que les larmes" de 1941 ou 42
Jean-Marie 

Quelle belle collection !!! J'adore 

" Paris qui n'est Paris qu'arrachant ses pavés ( Aragon )
Je ne voudrais pas qu'on arrache ceux-là 
Bises et douce journée, agathe 
Quichottine 

Tout d'abord le superbe texte d'Aragon sur Paris.
Oui, Jean-Marie c'est bien dans " Plus belle que les larmes "  

Ah Paris mon Paris 
Lui qui sait des chansons et qui fait des colères
Qui n'a plus qu'aux lavoirs des drapeaux délavés
Métropole pareille à l'étoile polaire
Paris qui n'est Paris qu'arrachant ses pavés


Paris de mes malheurs Paris du Cours-la-Reine
Paris des Blancs-Manteaux Paris de Février
Du Faubourg Saint-Antoine aux côteaux de Suresnes
Paris plus déchirant qu'un cri de vitrier
Aragon

et . . une photo des pavés de Florence, 
On les trouve seulement dans une partie de la vieille ville. 
Ces pavés là , sont les vrais, les antiques, ceux qui étaient peints en rouge . . 
Imaginez une rue entière de cette couleur ! ! 
On parle de redonner à Florence sa couleur d'origine
Encore plus beaux après une averse 
C'était le soir, nous revenions du Ponte-Vecchio !

Merci à tous 
Je vous souhaite une belle journée  



mardi 10 juin 2014

Les pavés

Las de t'attendre dans la rue, j'ai lancé deux petits pavés, sur tes carreaux que j'ai crevés.
Demain je t'en lancerai trois, par devant ta porte cochère, pour faire tomber tes amis. 
Trois ou quatre pavés ... j'exècre tes amis. 
Demain je recommencerai et tes amis je les tuerai. 
Les gendarmes en cavalcade me poursuivront après ce coup, pour m'attacher la corde au cou 
Je me battis une barricade, et sur les pavés je mettrai, de grands et de petits pavés
Je meurs de tout cela et ma chanson s'arrête là . .

Mouloudji, Gainsbourg et d'autres ont chanté les petits pavés, 
il n'est pas très courant de faire des photos et pourtant,  ils sont tous tellement différents !
Les pavés de Florence, 
saviez vous qu'à l'origine . . tous les pavés de la ville étaient de couleur rouge . . 
on parle de revenir à cette couleur 
Les pavés de Paimpol  
Les pavés de Charroux, pas loin de chez moi,
Les plus rudes, mais c'est l'Auvergne, peut-être pas pour longtemps ! ! comment va t-elle s'appeler, je n'imagine pas cette région avec un autre nom 

Les pavés de Bergerac
Les pavés de Limeuil 
Les pavés de St-Emilion
Les pavés de Rabat
Les pavés de Bayonne
Les pavés les plus zusés
les plus jolis 
ceux de Sarlat 
les pavés du Sentier des Douaniers en Bretagne, presque tous ont disparu . . 
il en reste un tout petit passage , 
Qui les a remarqués ? ? et pourtant nous sommes nombreux à avoir fait ce fameux sentier des douaniers . . .
Les pavés d'Uzès, 

On peut regarder les pavés mais voir aussi de très belles choses 

Je ne pouvais pas vous quitter sans mettre ce petit chien qui laisse si souvent des traces sur les pavés ! ! ! 



Nous aussi, nous en avons un . . .cadenas

Si tu passes sur ce blog, 

Si tu lis, 

C'est que tu es un peu mon ami ! 

Cette petite note t'est destinée.

L'amitié c'est précieux.


 Ce matin, j'ai vu qu'à Paris,  tous ces cadenas posaient un petit problème.
J'ai pensé à notre cadenas . . à cette note qui se trouvait en accueil sur mon "ancien" blog .

Ces cadenas, on les trouve dans tous les pays du monde. ils sont accrochés aux ponts -   Symboles de l'amour - éternel ou  . . pas - 

     Ici,  à Florence,  près du Ponte Vecchio
 à Venise, il y a tant de ponts . . .
    tant de cadenas . . . 
    Une idée m'est venue .. 
j'ai acheté un petit cadenas, un stylo avec de l'encre qui devrait ne pas s'effacer-
 et, le dernier jour, quand je suis passée sur le dernier petit pont . .  du quartier de Cannaregio  . . . 
j'ai accroché le cadenas et j'ai jeté la clé dans le canal  . . .
Voilà, tous " les amis d'agathe " sont un peu restés à Venise . . .
Un jour peut-être, si vous allez à Venise, vous trouverez notre cadenas de l'amitié
    
Belle journée à tous



lundi 9 juin 2014

Visages du monde

C'était en Chine, j'étais avec mon amie Jocelyne, elle me dit  
" Que cet enfant est beau ! " 


Il a posé, comme une star !
Je crois que c'était une petite fille, je ne sais plus,  
je ne me souviens que de sa jolie petite frimousse, 


samedi 7 juin 2014

Le tableau du samedi


Qui est  l'auteur de ce tableau ? 
je sais que vous allez trouver très vite. 
la réponse a été donnée très vite . . 
c'est effectivement un tableau de Van Gogh 

 Je vous souhaite une belle journée 


jeudi 5 juin 2014

Paul Verlaine et le débarquement


Les sanglots longs des violons de l'automne 

Blessent mon coeur d'une langueur monotone

Comme il a été attendu ce message !

Radio Londres a alerté la Résistance française du lancement de l'opération en diffusant cet extrait du poème de Verlaine